Stratégie Europe Dividend

 

Politique d’investissement
La statégie se concentre sur des investissements effectués dans des sociétés qualifiées ISR dont il est attendu qu’elles présentent des performances supérieures aux indices boursiers sur un horizon de moyen à long termes.

poursuivre
 

Implémentation dans un portefeuille

Cette statégie présente un comportement historique positif par rapport au marché européen. Sa capacité pouvoir capter les phases de hausse de marché tout en offrant un potentiel plus défensif dans un marché baissier font un placement pouvant s’inscrire aisément dans la partie core d’une allocation en actions européennes.

Le marché européen ne s’étant pas encore entièrement remis de la dernière crise financière de 2008, contrairement à d’autres marchés comme les États-Unis, cela lui confère un potentiel plus intéressant sur le moyen à long termes. Ainsi, cette stratégie pourrait être considéré dans la partie satellitaire d’une allocation en actions internationales.

 

 
À QUI S’ADRESSE CETTE OPPORTUNITÉ ?
PRIVÉ
FONDS DE PENSION
INVESTISSEUR QUALIFIÉ
FONDATION DE BIENFAISANCE
SOCIÉTÉ
COLLECTIVITÉ PUBLIQUE
 

 
Hauts dividendes faible endettement


85,20 %
ACTIVE SHARE
ENVIRON

1'000
Sociétés de référence dans l’univers d’investissement

Investissement dans des sociétés défensives à fort potentiel

UNE EXPOSITION
GÉOGRAPHIQUE
GLOBALE
61'211 € mias
de capitalisation boursière

 

Performances historiques EUR




Une performance à risques maîtrisés

Le processus d’investissement de ce placement doit lui permettre de mieux résister dans les périodes de stress du marché, mais également de capter les potentiels de hausse dans des marchés favorables. Ainsi, bien que son potentiel de création de valeur ressorte pleinement en période de baisse, il a été démontré qu’il était possible d’afficher des performances équivalentes, voire supérieures pendant des fortes hausses.

Pour bien illustrer ce propos, il a été établi la période sur laquelle une analyse systématique peut être validée. Trois périodes correspondent toutes à une évolution spécifiques des marchés (hausse, baisse et latérale).

Le comportement de ce placement par rapport à son marché de référence (Europe) reste similaire s’il est comparé aux actions internationales sur base historique. Ainsi, une période de création d’alpha la plus intéressante a été la crise financière de 2008, avec la correction technique qui a suivie. Les années suivantes, le fonds a su apporter une plus-value dans un marché latéral et a évolué conformément au potentiel de l’indice ces dernières années, dans un contexte de forte hausse des marchés, principalement poussés par les politiques monétaires des banques centrales.

 

Focus sur des sociétés rentables avec une stabilité financière accrue
Analyse de ratios de liquidité Permet de considérer uniquement les sociétés au niveau confortable de liquidité.
Politique de dividende Permet de s’assurer de l’alignement de l’intérêt de la société avec ceux de ses investisseurs.
Analyse des ratios de solidarité financière permet d’évaluer
    puce le niveau d’endettement de la société,
    puce de comprendre de quelle manière sont générés les revenus et l’importance de la dette dans le développement et les résultats de la société.
Ratios boursiers La valorisation et la rentabilité complètent l’analyse de chaque société pour confirmer chaque position en portefeuille.
 
Quels sont les risques ?

Les déviations constatées à court terme, tant à la hausse qu’à la baisse, sont nettement plus importantes que lorsque le fonds est considéré dans son univers d’investissement. Ainsi, des écarts en relatif effectifs, tant en défaveur de ce placement qu’en sa faveur, ont pu être observés.

 

poursuivre