CONINCO Explorers in finance SA souhaite s’exprimer sur l’actualité de la finance et les problématiques qui l’animent. A chaque fois, c’est l’occasion pour nous de faire valoir notre conception moderne du métier, orientée vers l’innovation, mais marquée par une constante prise en compte et maîtrise des risques.
Vous trouverez ci-dessous un extrait de nos prises de position les plus significatives; autrement cliquez ► Archive presse

  • Reclassifier le «Private Equity» dans la loi pour une meilleure diversification

    02/02/2018

    Selon les dispositions légales, chaque classe d’actif est répertoriée dans des limites individuelles et globales de différentes natures.
    Le Private Equity est référé à l’article 53 OPP 2 «Placements autorisés», qui stipule que «Les placements alternatifs, tels que les fonds spéculatifs (hedge funds), les placements en private equity, les titres liés à une assurance (insurance linked securities), les placements dans l’infrastructure et les matières premières peuvent être considérés, mais que sous la forme de placements collectifs diversifiés, de certificats diversifiés ou de produits structurés diversifiés.»
    Pour le Conseil fédéral, les placements en actions non cotées «Private Equity» sont à juste titre considérés comme des placements alternatifs, y compris à l’échelle mondiale.
    continuer la lecture de l'article

  • Toute bulle finit par éclater  [Considérations sur le bitcoin]

    05/12/2017

    L'AGEFI a posé dix questions à ses contributeurs sur le bitcoin afin d'offrir une véritable plateforme d’échange d’avis contradictoires pour se faire une meilleure idée de la nature du potentiel de la cryptomonnaie.
    Le cours du bitcoin s'est récemment envolé au-dessus de 11.000 dollars après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an, suscitant un intérêt des investisseurs mais aussi un risque de bulle croissant.
    A l'instar de son adoption prochaine par le Chicago Mercantile Exchange (CME) et le Nasdaq, le bitcoin est destiné à s'installer dans le paysage financier et sa récente flambée n'est qu'un soubresaut propre à toute technologie novatrice, affirment plusieurs spécialistes de la monnaie virtuelle.
    continuer la lecture de l'article

  • COP 23: soutien déterminant des villes, des entreprises et de la société civile

    21/11/2017

    Si l’on peut se féliciter du rythme sans précédent de ratifications (170 Parties engagées) de l’entrée en vigueur rapide de l’Accord de Paris, ainsi que de la détermination mondiale en faveur de sa mise en œuvre intégrale dans la foulée, telle que manifestée par la Proclamation de Marrakech pour l’Action en faveur du climat, il convient de relever l’engagement sans précédent des villes, de certains investisseurs, organisation de la société civile, mais surtout des entreprises.
    Ces dernières sont le maillon fédérateur d’un mouvement qui doit s’amplifier jusqu’au consommateur.
    Cependant, les récents évènements météorologiques extrêmes, qui se sont succédé au cours de l’année 2017, sont un manifeste pour que ce soit nos mentalités qui changent et non le climat.
    L’Accord est entré en vigueur dans notre pays, en la date du 5 novembre. Dimanche donc, soit 30 jours après que la Confédération ait déposé l’instrument de ratification auprès de l’ONU à New York, marquant par là son engagement pour le maintien d’un réchauffement climatique en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.
    Le secrétaire général de l’ONU est dépositaire de cet accord signé par 195 Etats membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CNUCC), finalisée à Paris, il y a deux ans de cela.
    continuer la lecture de l'article

  • Ouverture de la COP 23 et stratégie climatique: le travail se poursuit

    07/11/2017

    La 23e Conférence des Parties (COP) à l’Accord de Paris sur le climat s’ouvrait hier à Bonn, en Allemagne, pour deux semaines de travail et de négociation sur la politique climatique internationale.
    L’Accord est entré en vigueur dans notre pays, en la date du 5 novembre. Dimanche donc, soit 30 jours après que la Confédération ait déposé l’instrument de ratification auprès de l’ONU à New York, marquant par là son engagement pour le maintien d’un réchauffement climatique en dessous de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.
    Le secrétaire général de l’ONU est dépositaire de cet accord signé par 195 Etats membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CNUCC), finalisée à Paris, il y a deux ans de cela.
    continuer la lecture de l'article

  • Philanthropie: 13 acteurs d'influence

    01/07/2017

    Dans ce 21e « Index influence », market a rencontré plusieurs acteurs oeuvrant chacun à sa manière dans le domaine philanthropique : conseillers, directeurs de société ou présidents de fondation, tous s’accordent à dire que la philanthropie, c’est avant tout un engagement de soi.
    Cette dernière représente également une valeur transmissible, presque « héréditaire ». Et c’est souvent à travers elle que l’on peut prendre le pouls d’une société : si elle prospère, c’est que la société est saine.
    continuer la lecture de l'article

  • La volonté d’agir est mise à l’épreuve

    18/11/2016

    Le secrétaire d’État américain, John Kerry, a délivré hier à Marrakech un message résolument dynamique.
    Au cours d’une allocation de près d’une heure, il a évoqué, tour à tour, la qualité des dispositions législatives de l’Accord de Paris, les enjeux économiques du marché en plein boom des énergies renouvelables et de l’engagement majeur du secteur privé dans le défi du changement climatique.
    continuer la lecture de l'article

 



 

OÙ CHERCHER